Actualités
 
 

jeudi 20 mars 2014

> Un volant pour tous...

Catégories : ehandicap world records, Sport, Coup de coeur


Photo

En Belgique, pour la quatrième année consécutive, la direction du circuit de Spa-Francorchamps invitait l’association « Les non voyants et leurs drôles de machines » pour son stage annuel.

En effet, 10 non et malvoyants ont eu l’opportunité de piloter sur le mythique circuit de Formule 1, le 26 février dernier.

6 français et 4 belges venus pour l’ultime module de formation proposé par NVDM, ne s’en sont pas laissés compter.

Grâce à la générosité de 2 auto-écoles partenaires, et à 3 moniteurs chevronnés, les personnes en situation de handicap visuel ont pu réaliser 10 tours, soit 70 Kms, à bord tantôt d’une Polo de l’auto-école Bara tantôt de la Mégane RS de l’auto école Yanic.

En milieu d’après midi, Tony mettait tous le monde d’accord en s’appropriant le record de la piste avec une vitesse maxi de 145 km/h.

Notre ami pilote de renom José Close sortait la Mégane RS du circuit pour offrir comme chaque année des baptêmes de piste aux déficients visuels à plus de 230 km/h, sensations garanties !

Pendant ce temps, Raoul venu pour l’occasion avec sa vieille MG emmenait conjoints, bénévoles, et non voyants en balade cheveux au vent…

Pour terminer la journée et afin de donner quelques impressions fortes d’un savoir faire hors du commun, Luc, aveugle emmenait les journalistes de TF1 pour quelques tours, au volant de la Mégane RS de 265 CV copiloté par Yanic, à plus de 175 km/h... Décoiffant, non !

Nous tenions à remercier le Staff du circuit pour son généreux accueil : Pierre Alain Thibault et Chantal Bantz. Nos vifs remerciements à l’auto école Yanic venu tout spécialement de Vienne (38) France, avec une Renault Mégane RS en double commande , sans oublier notre partenaire historique, l’auto-école Bara de Fontaine l’évêque, et tous nos moniteurs Yanic, David et Pierre , tous aussi téméraires les uns que les autres.

Nous tenions aussi à remercier nos bénévoles, Michel, Freddy, Benoît, Michel, et Isabelle notre photographe d’un jour.

Un généreux merci pour l’intrépide José Close qui passait près de 3 H au volant de ce bolide pour le plus grand bonheur de nos amis non voyants.

Et un tout grand merci à nos conjoints, sans qui tout ceci n’aurait pas pu se réaliser, merci pour votre patience.

Rendez vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures sur le circuit de Formule 1 de Francorchamps…

L’équipe NVDM


Vidéo

Video
AUTOMOTO L'actu de la semaine : Lire la vidéo

Video
Reportage de la RTBF : Lire la vidéo

 

mardi 18 mars 2014

> Grande sportive accomplie

Catégories : ehandicap world records, Sport, Coup de coeur


Katia Waltener a déjà à son actif plusieurs sommets dont le mythique Kilimanjaro, le toit du continent africain qui culmine à 5995 mètres d’altitude.
Lors de son expédition, une équipe de reporters a réalisé un documentaire sur cette ascension particulière.
Ce reportage sera diffusé le samedi 22 mars prochain après le journal télévisé de 13 heures sur TF1 Ci-dessous, je vous invite à lire les quelques lignes écrites par Katia.

Philippe-Renaud DUMONCEAU
Président BLIND CHALLENGE ASBL

---------------------------------------------------------->
 
"Bonjour à tous,
 
Ca y est, nous avons enfin la date...Alors, à vos écrans, vos télécommandes et vos enregistreurs et partagez en même temps que moi cette aventure humaine extraordinaire...
L'émission sera diffusée le samedi 22 mars sur TF1  dès 13h 30 dans le programme "Reportage" juste après le JT...
Vivez avec moi cette expédition entre "ombre" et "lumière"...
 
Ombre car croyez moi, il n'est pas facile d'évoluer dans le noir vers ce sommet tant convoité et de mettre un pied devant l'autre sur des sentiers aussi difficiles sans voir où on le pose...
Il en a fallut de la volonté et du courage tant pour mon guide que pour moi!!
 
Lumière car je vous invite à entrer dans celle ci tant vous comprendrez en voyant ce reportage la force qu'elle m'a donnée...
Et puis, Olivier, mon guide, c'était mes yeux pour me prévenir des dangers et de la difficulté du terrain mais c'était surtout mon soleil...On allait s'en approcher en grimpant jusqu'à 5895 mètres mais j'ai surtout frôlé ces rayons grâce à lui et à toute l'équipe tant africaine que mes compagnons de route...
Là haut, vous verrez le soleil briller malgré le froid glacial mais vous verrez surtout mon regard étinceler  de mille feux car TOUS ENSEMBLE nous avons atteint ce rêve fou et ce but ultime...Magique...
Et puis, chose magnifique...lorsque je parle du KILI, j'ai l'impression d'avoir vu tant mes compagnons m'ont fait ressentir cette montagne mythique...
Une victoire dans la nuit qui tentera à vous prouver que le handicap n'est pas une différence mais au contraire une FORCE...
N'hésitez pas à partager vos impressions avec moi après…
 
Katia…"